menu reequilibrage alimentaire

Pour bien réussir son rééquilibrage alimentaire, il est important de se tenir à un rythme fixe, et la création hebdomadaire d’un « menu semaine » peut vous aider à faire cela. Nous vous avons déjà parlé dans un article précédent de ce qu’est le rééquilibrage alimentaire, ainsi que des bienfaits qu’il peut vous apporter.

Aujourd’hui nous nous pencherons sur les méthodes concrètes pour réussir son rééquilibrage alimentaire, et s’y tenir, pour pouvoir accéder à une meilleure hygiène de vie. Fini les régimes chaotiques et les repas à toute heure, votre rééquilibrage alimentaire doit rimer avec « organisation », et la création de menus chaque semaine sont un bon moyen d’y arriver.

DÉCOUVRIR TOUS LES SECRETS POUR

PERDRE DU VENTRE ET SE MUSCLER

J'aimerais te faire bénéficier d'une FORMATION COMPLÈTE pour multiplier tes résultats en évitant 99% des erreurs

Où aimerais-tu la recevoir ?

Comment organiser son rééquilibrage alimentaire ?

Avant de commencer

Premièrement, il faut vous assurer que vous comprenez bien ce qu’implique un rééquilibrage alimentaire. Pour cela vous pouvez aller voir notre article précédent à ce sujet, mais nous allons tout de même vous faire un rappel. La première chose à ne pas oublier est que le rééquilibrage alimentaire n’implique pas de se priver comme pour un régime, mais de trouver un équilibre qui nous convient, basé sur la mesure et la régularité.

Renseignez-vous sur les bases de la nutrition, pour savoir quels types d’aliments il vous faut et calculez également le nombre de calories journalières dont votre corps a besoin pour fonctionner normalement.

Gardez à l’esprit que ce chiffre n’est qu’un guide auquel vous pouvez vous référer et non une obligation : le rééquilibrage alimentaire implique d’écouter son corps et ses besoins et nos besoins caloriques ne sont jamais fixes. N’oubliez pas de consulter un nutritionniste avant de faire des gros changements dans votre alimentation, pour vous assurer de rester en bonne santé.

A lire aussi : Avant et après le rééquilibrage alimentaire : changer son mode de vie

régime-vs-rééquilibrage-alimentaire

La semaine : un bon repère pour ne pas s’y perdre

Pour arriver à se tenir à un rééquilibrage alimentaire, il ne faut que deux choses : de la volonté, et une bonne organisation ; et il est plus simple de maintenir la première lorsqu’on a la seconde. Pour vous organiser, nous vous conseillons de vous organiser semaine par semaine.

C’est un bon point de repère, car dans un rééquilibrage alimentaire, l’équilibre n’a pas à se faire dans chaque assiette avec un pourcentage fixe de légumes, lipides, protéines et glucides. Il faut plutôt considérer les choses dans notre alimentation générale. Par exemple si lundi vous étiez à court de légumes, vous pouvez augmenter votre consommation le mardi, et ainsi maintenir l’équilibre.

Enfin, l’organisation semaine par semaine de votre rééquilibrage alimentaire fait que vous pouvez prendre un moment toutes les semaines, le dimanche soir par exemple, pour prévoir tout ce qu’il vous faut : créer les menus, établir un budget, définir le temps que vous aurez chaque jour pour votre pratique sportive. Cela vous permettra de vous tenir à un rythme fixe pour ne pas perdre de vue vos objectifs dans votre rééquilibrage alimentaire.

Pour en savoir plus : 5 conseils pour un rééquilibrage alimentaire lors d’une perte de poids

les bases du rééquilibrage alimentaire

Parlons budget

Choisir ses produits

La première chose à comprendre est que manger sain n’implique pas forcément de manger plus cher. Au contraire, au cours de votre rééquilibrage, il vous est conseillé de manger des plats faits maison, afin d’éviter les produits transformés et industriels, mais aussi pour que vous soyez conscients de votre propre alimentation. Or, bien souvent les plats préparés que l’on achète en supermarché sont plus chers que la version que l’on peut préparer soi-même, et les sorties au restaurant impliquent bien évidemment des dépenses plus élevées que pour la cuisine maison.

Deuxièmement, le rééquilibrage alimentaire n’implique pas forcément de consommer uniquement des produits de meilleure qualité qui peuvent être très chers. Certains aliments, comme pour la viande ou le poisson impliquent effectivement une hausse dans le budget, mais ne paniquez pas en vous disant que vous devrez faire vos courses uniquement dans des magasins hors de prix. En n’achetant presque plus de produits modifiés en supermarché (sauces, gâteaux, céréales sucrées, et autres), vous aurez la possibilité de rediriger leur coût vers des produits plus simples et meilleurs pour vous, qui seront adaptés à votre rééquilibrage.

Lisez également : Maigrir des cuisses grâce à l’alimentation : c’est possible !

Créer son « menu semaine » avant de faire les courses

Idéalement, au début de chaque semaine, vous devriez planifier vos menus de chaque jour, afin de vous tenir au rythme du rééquilibrage alimentaire, mais aussi de savoir à l’avance exactement de quels produits vous aurez besoin !

En effet, cela vous permettra de n’acheter que ce dont vous avez besoin, ce qui va réduire le gaspillage, en plus de faire du bien à votre rééquilibrage alimentaire et votre porte-monnaie. En plus, si vous vous tenez à une liste de courses bien précise, pensée en fonction des menus, vous aurez plus conscience de ce que vous achetez et réduirez les dépenses impulsives d’aliments superflus, sans non plus les interdire.

En effet, dans ce changement de mode de vie, aucun aliment n’est proscrit, tant que l’on reste raisonnable en termes de quantité et de fréquence. Si vous avez une liste fixe vous pouvez instaurer la mesure dans vos aliments « plaisir » et rester dans une quantité raisonnable.

En parallèle, lisez aussi : Quelle alimentation pour une prise de masse sèche ?

Etablir vos « menu semaine » pour votre rééquilibrage alimentaire

Préparer votre semaine

Maintenant que vous savez comment organiser vos achats, il faut comprendre comment organiser concrètement votre semaine. En effet, surtout lorsqu’on n’a pas l’habitude de cuisiner, faire des plats maison midi et soir tous les jours peut paraître un peu intimidant.

Une bonne habitude à prendre pour gagner du temps est d’effectuer des « prep meals » dès que vous serez rentré de vos courses. La pratique du « prep meal » veut dire que vous préparez à l’avance les aliments dont vous aurez besoin au cours de la semaine. Par exemple, vous pouvez, d’un coup, peler et couper tous les légumes dont vous aurez besoin pour vos menus de rééquilibrage alimentaire. Il vous suffit ensuite de les ranger dans le frigo dans des tupperware, et de vous servir dedans lorsque vous en avez besoin.

En fait, il s’agit de concentrer les tâches qui peuvent prendre du temps à un moment précis de la semaine, comme ça, vous serez plus tranquille par la suite, et aurez plus de temps libre pour vous assurer de pouvoir faire vos repas maison.

A savoir : Comment maigrir durablement ? 8 conseils qui changent tout

Idées de menu de rééquilibrage alimentaire

Encore une fois, il n’y a pas de « bonne » ou « mauvaise » manière de faire votre rééquilibrage alimentaire. Tout dépend de vos goûts (car il ne faut pas oublier de prendre plaisir à manger sain, en cuisinant avec des aliments qu’on aime), de votre métabolisme, et de vos besoins alimentaires – en effet, si vous êtes végétarien ou végan, votre rééquilibrage alimentaire ne sera pas le même.

Partez de recettes que vous connaissez !

Au cours du rééquilibrage alimentaire, ce qui est important n’est pas de faire une croix sur nos habitudes, mais plutôt de les transformer pour créer un cercle vertueux. Ainsi, au lieu de jeter tous vos livres de recettes, commencez par réfléchir à comment adapter vos plats préférés à votre nouveau mode de vie !

Par exemple, dans vos plats à base de pâtes ou riz, optez plutôt pour des grains complets. Dans les plats avec de la crème ou du fromage, optez pour un fromage moins gras ou remplacez la crème par du lait.

En parallèle, lisez aussi : Top 4 des graines pour maigrir rapidement et efficacement

macronutriments

Suivez les conseils de professionnels !

Pour plus d’idées, vous pouvez aussi consulter un nutritionniste, qui peut vous recommander des recettes. Vous pouvez également suivre des blogs internet ou comptes Instagram de cuisine healthy, qui sont souvent riches en idées.

Attention cependant à prendre chaque recette avec un œil critique, et à ne pas hésiter à l’adapter si vous trouvez que celle-ci ne convient pas à votre rééquilibrage alimentaire. Vous pouvez aussi tout simplement acheter un ou plusieurs livres de recettes bonnes pour la santé.

Pour avoir le maximum de résultats : Challenge corde à sauter pour perdre du poids

Créez votre propre livre de recettes !

Une fois que vous serez plus à l’aise dans votre rééquilibrage alimentaire, et que vous aurez pu tester différentes recettes au fil de vos différents menus semaine, vous pourrez garder toutes les recettes que vous aimez et qui vous conviennent pour créer votre propre livre de recette.

N’hésitez pas à y inclure toutes vos modifications préférées des recettes que vous avez compilé, afin de garder le fil des habitudes alimentaires positives qui vous conviennent. Avec un peu d’habitude, vous pourrez même peut-être créer vos propres recettes à ajouter à votre livre !

Pour plus d’informations : Régime équilibré : menus pour un rééquilibrage alimentaire minceur

En résumé : Créer des « menu semaine » pour son rééquilibrage alimentaire

À présent, vous aurez pu constater que la base d’un rééquilibrage alimentaire réussi est, bien sûr, l’équilibre, mais aussi l’organisation. En choisissant de vous organiser semaine par semaine, vous pourrez non seulement vous assurer de vous tenir à votre programme de rééquilibrage, mais aussi gagner du temps et de l’argent.

En apprenant plus de choses sur la nutrition et sur votre propre métabolisme, vous serez en mesure de prendre le contrôle de votre rééquilibrage alimentaire, et de diriger vous-même sa progression. Ainsi, pour un rééquilibrage alimentaire réussi, n’hésitez pas à adopter la pratique du « menu semaine » qui vous aidera à rester organisé.


Nicolas Dematteo
Nicolas Dematteo

À travers mes 8 années d'expériences personnelles pour transformer mon physique et +1000 clients à travers le monde, j'accompagne les hommes et les femmes à perdre de la graisse abdominale et bâtir le physique de leur rêve.