Oméga 3 pour perdre du ventre : comment ça marche ?

oméga 3 pour perdre du ventre

Prendre de l’oméga 3 pour perdre du ventre est essentiel dans la lutte contre la graisse. Découvrez les raisons de ce nouveau régime spécial ainsi que la méthode.

Vous entendez partout parler de l’oméga 3 et de ses effets sur la perte de poids. Vous vous demandez donc comment ça fonctionne sur la graisse abdominale. Cet article répond à toutes vos questions.

DÉCOUVRIR TOUS LES SECRETS POUR

PERDRE DU GRAS ET SE MUSCLER

J'aimerais te faire bénéficier d'un PROGRAMME COMPLET pour multiplier tes résultats en évitant 99% des erreurs

Où aimerais-tu le recevoir ?

Découvrez ce qu’est l’oméga 3, où en trouver, comment l’intégrer à votre alimentation pour perdre du ventre, et tous les bienfaits que l’oméga 3 procure à votre organisme.

Qu’est-ce que l’oméga 3 ?

S’il y a bien un type d’acide gras dont l’organisme ne peut absolument pas se passer, ce sont bien les oméga 3. Il s’agit d’une famille d’acides gras essentiels qui jouent un rôle important dans le corps humain. Le corps ne sait pas les synthétiser, il faut donc les obtenir par le biais de l’alimentation.

Les acides gras oméga 3 sont polyinsaturés, ce qui signifie qu’ils disposent de plusieurs doubles liaisons dans leur structure chimique. Les oméga 3 contiennent 3 acides gras : l’ALA (acide alpha-linolénique), le DHA (acide docosahexaénoïque) et l’EPA (acide eicosapentaénoïque). L’ALA se trouve principalement dans les plantes, tandis que le DHA et l’EPA se trouvent principalement dans les sources animales et les algues.

Les acides gras oméga 3 sont nécessaires pour le fonctionnement optimal du corps humain, et ils peuvent également fournir de puissants bienfaits pour la santé.

À lire aussi : Les omega-3 en musculation : devenez vraiment fort

bienfaits omega 3

Quels sont les bienfaits des oméga 3 ?

L’action varie selon le type d’acide gras des oméga 3. Pour l’acide alpha-linolénique (ALA), ce gras essentiel d’origine uniquement végétale ne peut être synthétisé par l’organisme. De toute façon, il est transformé en EPA et DHA dans l’organisme (à hauteur de 5 %).

Concernant l’acide docosahexaénoïque (DHA), il est fourni par certains aliments d’origine animale (poissons, huiles), et il est synthétisé grâce aux acides ALA. Toutefois, il nécessite des apports supplémentaires à ceux procurés par l’alimentation. De fait, il possède un rôle essentiel pour le développement du cerveau et de la rétine.

Quant à l’acide eicosapentaénoïque (EPA), il provient lui aussi de sources animales. Il est produit par l’organisme grâce aux apports d’ALA. C’est un anti-inflammatoire. Il protège le cœur et les artères.

Pour résumer, parmi les bienfaits des oméga 3, vous retrouvez :

  • Une amélioration du traitement du diabète de type 2
  • Une participation à la prévention et au traitement de l’hypertension artérielle
  • Une contribution au traitement des douleurs articulaires
  • Un rôle dans la prévention et le traitement de la dépression
  • Une correction des troubles de l’attention
  • Une aide pour la perte de poids
  • Une augmentation de la masse musculaire
  • Une action contre certains cancers
  • Une intervention dans la prévention de l’ostéoporose

Pour en savoir plus: Deux menus pour manger 3000 calories par jour

Pistolet de massage musculation crossfit

Pistolet de Massage Intense

bandes de re?sistance e?lastique musculation

Bandes de Résistance Pro

pompe corde a? sauter kit sport maison

Kit Sport à la Maison

Comment les oméga 3 aident à perdre du ventre ?

Un effet anti-inflammatoire

Les oméga 3 ont une action anti-inflammatoire. Des études ont également tenté de montrer que les oméga 3 pouvaient améliorer la performance, même si cette qualité est parfois contredite.

Il semblerait toutefois que le bénéfice soit bien réel au niveau de la performance, car cet effet anti-inflammatoire réduit l’apparition des douleurs et les dommages musculaires à condition d’utiliser des oméga 3 dérivés d’huile de poisson.

Une augmentation de la masse musculaire et de la force

Plus intéressant encore, la masse musculaire diminue avec l’âge et pour lutter contre cette perte de plus d’1 % par an après 50 ans, il faudrait manger plus d’aliments riches en leucine (des protéines).

Or, c’est justement le contraire qui se produit, car on diminue ces sources. Une étude menée sur des personnes âgées de 70 ans en moyenne a montré qu’une supplémentation en huile de poisson pouvait augmenter la masse musculaire et la force. Cela passe par le biais de l’augmentation de la synthèse des protéines, mais aussi en limitant les voies cataboliques, les résultats étant proches de ceux obtenus à partir de testostérone ou d’hormone de croissance.

fonction des protéines

La modulation de l’IGF-1 pour brûler des graisses

Il semblerait aussi que les oméga 3 modulent l’IGF-1 (Insulin Growth Factor) qui joue sur la croissance des muscles et du métabolisme, libérée en réponse à la GH, mais aussi, en quantité moindre, par les muscles.

Selon un essai oméga 3 contre placebo, les suppléments d’oméga 3 ont non seulement amélioré les faibles niveaux d’IGF-1, mais en ont également augmenté la biodisponibilité. C’est particulièrement intéressant en cas de surentraînement et de manque de sommeil, car l’intensité peut provoquer un taux plus élevé d’inflammation dans leur corps, conduisant à un dysfonctionnement métabolique, et empêchant de construire le muscle et de brûler les graisses de façon optimale.

À ce niveau-là, l’aide des oméga 3 est physiologique. Les oméga 3 issus d’huile de poisson sont donc utiles pour :

  • Augmenter la construction musculaire
  • Brûler les graisses
  • Réduire les douleurs articulaires sans oublier l’effet bénéfique cardio-vasculaire, l’effet sur l’humeur, la santé des os et le cholestérol

Les bénéfices sont bien moins évidents chez les athlètes jeunes, entraînés et en bonne santé.

Lisez également: Keto brûleur de graisses : Est-ce que ça marche ?

bienfaits omega 3

Perdre du ventre avec les oméga 3 : pourquoi ?

Un déséquilibre à l’origine d’une hausse de l’obésité

Au même titre que les oméga 3, les oméga 6 sont tout aussi indispensables à l’organisme. Ces deux acides gras s’autorégulent mutuellement. L’action anticoagulante et vasodilatatrice des oméga 3 est compensée par l’action coagulante des oméga 6, et inversement. Il est donc nécessaire de maintenir un équilibre entre ces deux éléments essentiels à l’organisme.

Cependant, au cours de ces 50 dernières années, les problèmes de surpoids et d’obésité observés n’ont cessé d’augmenter chez les populations occidentales. En cause, des apports caloriques, notamment glucidiques et lipidiques, excessifs, une alimentation bien moins équilibrée, mais aussi un ratio oméga 6oméga 3 de l’ordre de 16 pour 1, soit des proportions multipliées par 3 en 40 ans.

Or, maintenir un équilibre entre ces deux acides gras essentiels est une des clés pour retrouver des habitudes alimentaires saines et perdre du poids. En effet, un excès d’oméga 6, combiné à une carence en oméga 3, faciliterait la prise de poids et l’obésité.

bandes de re?sistance e?lastique musculation

Bandes de Résistance Pro

machoire carre?e jawrsize

Mâchoire carré Jawzrsize

debardeur sudation t shirt homme

Débardeur Sudation Homme

Rétablir l’équilibre oméga 3 – oméga 6 pour perdre du ventre

Si la consommation d’oméga 6 est bien plus élevée qu’il y a 40 ans, c’est aussi parce qu’ils sont plus abondants dans l’industrie agroalimentaire moderne. Aujourd’hui, les conditions d’élevage sont différentes, avec des animaux nourris aux céréales et non plus à l’herbe.

De plus, la consommation et la cuisine se font de plus en plus à l’aide d’huiles de tournesol ou de maïs, plus riches en acides linoléiques (oméga 6). À l’inverse, les populations occidentales, essentiellement consommatrices de viandes et de produits transformés ont tendance à présenter des carences en oméga 3, largement présents dans l’huile de colza, les noix ou les poissons gras.

Ainsi, les autorités sanitaires recommandent bien souvent des apports quotidiens en oméga 3 de 2 grammes chez l’homme et 1,6 chez la femme, soit environ 2 cuillères à soupe d’huile par jour. Pourtant, les populations occidentales restent souvent loin du compte, en raison d’un régime alimentaire totalement déséquilibré.

L’objectif est donc de modifier ses habitudes de consommation pour perdre du poids et du ventre, et rester en forme. Changer d’huile de cuisson et/ou adopter une alimentation plus riche en poissons sont de premières pistes encourageantes.

À savoir : Huile d’olive et musculation : faites le plein d’omégas !

apports quotidien omega 3

Où trouver des oméga 3 pour perdre du ventre ?

Les oméga 3 sont présents surtout dans les :

  • Poissons comme le maquereau, la sardine, le hareng, le saumon et l’anchois
  • Huiles, qu’elles soient de lin, de chanvre, de noix, de colza, de soja ou de germe de blé
  • Oléagineux et graines comme la cameline, le lin, le chanvre ou les noix
  • Animaux nourris de fourrage ou de lin tels que le bœuf, la volaille, le lièvre ou le lapin

En outre, des compléments alimentaires d’oméga 3 sont en vente dans les magasins bio. Ils sont généralement prisés par les sportifs et ceux pratiquant la musculation. Néanmoins, si vous en ressentez le besoin, essayez les huiles de poisson vendues sous forme de capsules souples renfermant l’huile à l’intérieur.

Pour cibler les aliments riches en oméga 3 ALA

Les aliments riches en oméga 3 ALA sont :

  • Les huiles végétales (pour 100g) de lin (53,3g), de noix (11,9g), de colza (7,54g)
  • Les graines et oléagineux (pour 100g) comme les graines de chia (17,8g), les graines de lin (16,7g), les noix fraîches (7,54g)

Pour cibler les aliments riches en oméga 3 DHA

Les oméga 3 DHA se trouvent dans les poissons et huiles d’origine animale (pour 100g) :

  • Huile de foie de morue (10,9g)
  • Foie de morue cru (4,76g)
  • Maquereau (2,45g)
  • Sardines à l’huile (1,69g)
  • Hareng (1,23g)
  • Saumon (1,12g)

Pour cibler les aliments riches en oméga 3 EPA

Les oméga 3 EPA se rencontrent dans les poissons et huiles d’origine animale (pour 100g) :

  • Huile de saumon (13g)
  • Huile de foie de morue (8,94g)
  • Filet de maquereau (2,87g)

Pour conclure

Les oméga 3 sont indispensables à l’organisme pour notamment perdre du ventre et mincir. Pourtant, avec les habitudes alimentaires occidentales, le corps humain en manque. C’est pourquoi vous avez désormais la liste des aliments riches en oméga 3 à inclure dans vos assiettes pour retrouver un ventre plat.

Panier
Retour haut de page

Nos formations

Nous vous proposons en plus de nos nombreux produits, des formations. Elles seront complémentaires et très utiles à votre transformation physique.

Formation pour les femmes

La méthode Vénus, destinée aux femmes, vous donnera le physique dont vous avez toujours rêvée. Retrouvez une silhouette dynamique, fine et tonique. 

Formation pour les hommes

Cette méthode vous permettra d’obtenir des résultats rapides, voyants et efficace en seulement 12 semaine. Grâce à cette méthode, dite bonjour aux abdos dessinés