jeune 4 jours combien de kg perdus

Jeûner pendant 4 jours, combien de kg perdus au bout ? C’est une question qui revient souvent, car le jeûne est une méthode très à la mode pour perdre du poids. Avant de vous lancer dans un jeûne de 4 jours, nous vous recommandons de commencer par le jeûne intermittent, qui vous permettra d’appréhender au mieux les effets du jeûne sur votre organisme et de préparer votre corps. Autrefois, nos ancêtres chasseurs passaient régulièrement plusieurs jours sans manger.

De nos jours, la nourriture est constamment accessible. De nombreux aliments dans notre alimentation moderne (en particulier les céréales et les sucres) ont rendu notre corps paresseux. Le jeûne permet de réactiver sa capacité à fonctionner avec ses propres réserves d’énergie. Nous allons donc voire ensemble dans cet article combien de kg vous pouvez perdre en jeûnant 4 jours, et comment le faire en toute sécurité !

DÉCOUVRIR TOUS LES SECRETS POUR

TRANSFORMER SON PHYSIQUE

J'aimerais te faire bénéficier d'une FORMATION COMPLÈTE pour multiplier tes résultats en évitant 99% des erreurs

Où aimerais-tu la recevoir ?

Jeûner pendant 4 jours, combien de kg perdus ?

Tout dépend de la qualité de votre jeûne. Jeûner pendant 4 jours entraîne généralement une perte de 3 à 5 kilos. Les kilos perdus sont principalement constitués d’eau, donc vous allez en reprendre entre 2 et 4 après la reprise d’une alimentation normale.

Cependant, la perte de graisse sera bien réelle : non seulement vous allez favoriser le déstockage des graisses, mais aussi renouveler vos cellules. Votre organisme sera en meilleure santé et votre peau plus belle. Les cellules graisseuses que vous conserverez seront de meilleure qualité.

Le jeûne sur une semi-longue période n’est pas conseiller pour seulement perdre des kilos en trop, car il apporte de nombreux autres bienfaits pour la santé. Il reste toutefois très efficace pour mincir rapidement.

Si vous restez plus ou moins actif pendant les 4 jours (en marchant, en prenant toujours les escaliers ou en faisant du cardio à rythme très lent), vous allez en plus pouvoir conserver une masse musculaire maigre et diminuer la fonte musculaire.

Car sans sport, votre corps va également puiser dans vos réserves de muscles pour produire de l’énergie ! C’est donc une bonne solution pour ceux qui recherchent une définition musculaire rapide pour un évènement.

A savoir : Calcul de votre métabolisme basal en musculation : la méthode

Jeune de 4 jours, phases métabolique

Jeûner pendant 4 jours, combien de kg perdus ? Les avantages

Rester jeune

Au cœur des avantages du jeûne se trouve un processus appelé l’autophagie. L’autophagie est le processus naturel du corps qui consiste à tuer, manger ou nettoyer les mauvaises cellules qui s’accumulent dans votre organisme.

C’est un système important pour conjurer de nombreuses maladies, notamment pour prévenir le développement du cancer. De plus, une autophagie réduite (l’état dans lequel la plupart de notre alimentation nous laisse) conduit à un vieillissement cellulaire accéléré, c’est pourquoi la restriction d’un apport calorique permet souvent d’augmenter la durée de vie.

Et ce même lorsque cette restriction est occasionnelle, comme lorsque l’on jeûne. Jeûner pendant 4 jours ne permet pas seulement de profiter de kilos perdus, mais aussi de préserver sa santé !

Quest-ce-que-lautophagie

Conserver une masse musculaire saine

L’autophagie aide également au développement et à la rétention de la masse musculaire maigre. Induite par la restriction calorique, elle ralentit également la neurodégénérescence.

C’est l’une des rares choses qui peuvent conduire à la production de nouvelles cellules cérébrales. Les recherches suggèrent que le jeûne peut vous protéger contre les maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson. C’est aussi probablement la raison pour laquelle les personnes épileptiques et autistes réagissent très bien au jeûne.

En plus de tout cela, le jeûne périodique aide à réduire les douleurs chroniques, les maladies rhumatismales, l’hypertension artérielle et tout ce qui est lié à l’inflammation.

A lire également : Musculation femme : comment prendre de la masse musculaire ?

Masse musculaire maigre

Perdre de la graisse

Jeûne pendant 4 jours pour des kilos perdus est aussi très efficace. Le jeûne améliore votre sensibilité à l’insuline, ce qui signifie que votre corps va mieux assimiler les graisses : le prochain gâteau que vous mangerez ne terminera pas sur votre ventre ou sur vos hanches !

De plus, après le deuxième jour de jeûne (peut-être plus tôt), votre corps n’a plus rien d’autre pour fonctionner que votre propre graisse. Le poids de l’eau que vous perdez reviendra rapidement, mais cette perte de graisse est réelle.

Vous pouvez vous attendre à perdre environ 500 grammes à 1 kg par jour, mais considérez cela comme un avantage appréciable et non comme la principale motivation. Si vous le faites pour perdre de la graisse, vous pourriez le faire trop longtemps ou ignorer les signes d’arrêt.

Il est primordial d’être à l’écoute de votre organisme et de ne pas vous laisser entraîner par la baisse des chiffres sur la balance : 4 jours suffisent à perdre du poids, et vous pouvez toujours jeûner une fois par mois.

En parallèle : Homéopathie : les 6 meilleurs remèdes pour perdre la graisse du ventre

Jeûner pendant 4 jours, combien de kg perdus ? Le faire en toute sécurité

Durant le jeûne

On peut entendre beaucoup de conseils différents sur le fait de jeûner pendant 4 jours et sur combien de kg perdus les personnes ont pu observer.  Par exemple, certains conseillent de ne boire que de l’eau distillée, tandis que d’autres vont recommander de prendre beaucoup d’électrolytes.

Le principe, c’est plutôt de tester et de voir ce qui vous réussit. Buvez quand vous avez soif, prenez des électrolytes lorsque vous vous sentez faible. Le jeûne sur une longue période peut être dangereux s’il est mal exécuté. Essayez de rester actif dans la journée plutôt que de rester au lit pendant des heures.

C’est bénéfique de maintenir un niveau d’activité bas, mais présent. Mais de nouveau, ne faites rien qui vous causerait du mal ou vous étourdirait trop. Pour résumer, nos conseils pour réussir son jeûne seraient :

  • Ne mangez rien : même manger une petite quantité maintient la digestion, ce qui gâchera les bénéfices de votre jeûne.

  • Buvez la quantité d’eau dont vous avez besoin : ne buvez pas des litres dont vous n’avez pas besoin, mais hydratez-vous suffisamment. Vous n’avez pas toujours besoin d’électrolytes ou de vitamines, mais ils ne font pas de mal.

  • Faites autant d’activité que vous le souhaitez : ne vous forcez pas, restez active et écoutez les signes vitaux de votre corps.

  • Dormez autant que vous en avez besoin : mais ne vous allongez pas simplement parce que votre corps est plus fatigué que d’habitude. Une fois que vous commencez à bouger ou à travailler, votre corps va vous fournir l’énergie dont vous avez besoin. Paradoxalement, rester inerte, c’est se fatiguer encore plus.

Après le jeûne

Nous arrivons maintenant au sujet de la réalimentation. La réalimentation est le processus consistant à introduire régulièrement de la nourriture dans votre corps de manière à ne pas complètement planter votre système. Le plus grand risque du jeûne est ce qu’on appelle le syndrome de réalimentation, où votre réintroduction de nourriture augmente tellement votre insuline que vous êtes en état de choc.

C’est un problème lors des jeûnes de cinq jours ou plus, et lorsque vous avez perdu beaucoup de poids corporel. Pour éviter cela, vous devez réintroduire régulièrement des aliments dans le corps pendant un à deux jours, en remontant régulièrement la difficulté à digérer quelque chose, en terminant par la viande.

Certains disent que vous devriez faire durer ce processus pendant autant de jours que vous avez jeûné :

  • Commencez par repeupler votre microbiome intestinal : ce sont les bactéries saines qui vivent dans votre intestin et aident à transformer les aliments. L’idéal consiste à consommer des aliments riches en probiotiques.

  • Mangez des aliments à faible index glycémique : les noix sont parfaites, car elles sont riches en graisses, mais pauvres en glycémie. Cela n’augmentera pas votre insuline et ne sera pas difficile pour vos reins ou vos intestins. C’est également une bonne source de magnésium, qui est l’une des carences minérales qui conduisent au syndrome de réalimentation. Vous pouvez aussi ajouter des suppléments de potassium et de phosphate.

  • Réintroduisez petit à petit les autres aliments : vous pouvez consommer des légumes, des fruits puis de la viande. Votre corps sait comment résister aux chocs, car ils augmentent la force de votre système. Ne vous goinfrez pas dès les premiers repas pour rattraper ce que vous avez “louper”, mais suivez vos instincts et écoutez votre corps.

A découvrir aussi : Le jeûne intermittent est efficace pour perdre du poids

Index glycémique des aliments

En résumé : Jeûner pendant 4 jours, combien de kg perdus ?

Si vous vous posez la question de combien de kg perdus pour un jeûne de 4 jours, la réponse est : ça dépend ! Généralement, on compte une baisse de 3 à 5 kilos. Même si ce poids est principalement constitué d’eau, on observe également une diminution de la graisse, car le corps va puiser dans les réserves graisseuses pour créer de l’énergie. Mais le jeûne n’est pas qu’efficace pour la perte de poids !

C’est aussi un excellent moyen d’activer le renouvellement cellulaire, de conserver une masse musculaire maigre et de perdre du gras. Prenez bien en compte nos conseils pour réaliser votre jeûne en toute sécurité et bien vous réalimenter après. Nous espérons que vous aurez trouvé dans cet article la réponse à votre question : jeûner pendant 4 jours, combien de kg perdus ?


Nicolas Dematteo
Nicolas Dematteo

À travers mes 8 années d'expériences personnelles pour transformer mon physique et +1000 clients à travers le monde, j'accompagne les hommes et les femmes à perdre de la graisse abdominale et bâtir le physique de leur rêve.